Vue de l'ancien cinéma L'Eden, durant l'exposition "Picasso, les années Vallauris", 2018. Photo (c) Saluces

Saison culturelle 2020-2021

Télécharger le dossier de la saison culturelle 2020-2021


Edito de la directrice des musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes

"Amis visiteurs,


L’épidémie mondiale contraint nos musées, comme toutes les activités humaines, à se repenser et à se réinventer pour continuer à vivre dans ce contexte complexe. Pendant les trois mois de confinement, nous avons travaillé à la préparation aux aménagements particuliers pour instaurer des mesures de prévention –  jauges abaissées, distanciation physique, port du masque –  autant de mesures nouvelles qui nous permettent de nous protéger les uns les autres. C’est avec beaucoup de joie que nos équipes des musées nationaux du XXe des Alpes-Maritimes ont rouvert le 22 juin dernier. Grâce à la mobilisation des agents du Ministère de la Culture, nos lieux sont désormais pleinement en capacité de recréer les conditions de la rencontre entre l’œuvre d’art et son public, dans des conditions sanitaires sécurisantes.


La mobilisation et la solidarité dans le monde de l’art ont été fortes :  nos projets ont dû être légèrement reportés mais ils ont pu être maintenus. L’année 2020 s’achève donc dans les musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes avec trois expositions marquantes : l’exposition de Mounira Al Solh à Vallauris dans le cadre de la biennale Manifesta, celle de Gilbert & George, Images d’utopie, à Biot et l’ouverture de l’exposition De couleur et d’encre. Marc Chagall et les revues d’art. Au musée national Fernand Léger, à partir du 12 décembre, sera présenté Le Transport des Forces, œuvre monumentale (5 m de hauteur sur près de 9 m de long) et emblématique de l’artiste. Elle sera exposée pendant les cinq années de son dépôt au musée par le Fond National d’Art Contemporain.

Avec la programmation culturelle qui reprend cet automne, la création contemporaine retrouve la place de choix que nous souhaitons lui accorder. Grâce à l’implication de nos partenaires – les Ballets de Monte-Carlo, l’Opéra de Nice, le Cirm et le Conservatoire régional, Piste d’Azur, la médiathèque de Biot, l’Université Côte d’Azur – la danse, la musique, le cirque, la lecture, la recherche universitaire seront présentes tout au long de l’année dans nos musées.

L’année 2021 sera placée sous le signe de la lumière. Elle ouvrira avec l’exposition consacrée au vitrail de Marc Chagall, Marc Chagall, le passeur de lumière (conçue en partenariat avec le Centre Pompidou Metz) qui aura lieu l’été et sera suivie d’une carte blanche confiée à l’artiste Cécile Bart. Cette dernière travaille dans différents medias la question de la couleur, de la transparence et de la lumière. Au musée national Fernand Léger de Biot, une grande exposition intitulée Fernand Léger et le cinéma, fera pour la première fois le point sur cette question et permettra de découvrir les multiples aspects de la passion de Fernand Léger pour le 7ème art. Au musée national Pablo Picasso, la Guerre et la Paix, après des travaux de rénovation des façades, l’artiste Violaine Lochu investira la chapelle par le son, délivrant un travail collectif autour de la notion de la guerre.
A notre public, nos fidèles, nos primo-visiteurs, nous voulons offrir une saison lumineuse !"

Anne DOPFFER
Conservateur général du Patrimoine
Directrice des musées nationaux du XXe des Alpes-Maritimes

 

Visuel : vue de l'ancien cinéma de Vallauris, L'Eden, transformé en salle d'exposition durant Picasso, les années Vallauris, du 23 juin au 22 octobre 2018. © Photographie et scénographie: Saluces, 2021.

Violaine Lochu
été 2021 (dates précisées ultérieurement)