Toutes les actualités

Marco Godinho

Projection du film "Left To Their Own Fate (Odyssey)"

Marco Godinho

Marco Godinho

Courtesy Marco Godihno
Publié le 19 Février 2020
Une Odyssée contemporaine dans le cadre de l'exposition "Sur la terre des Dieux. Marc Chagall et le monde grec"

Marco Godinho


Left To Their Own Fate (Odyssey)
 

Musée national Marc Chagall

Du 22 février au 1er juin 2020
 

Du fait de la crise sanitaire exceptionnelle de ces derniers mois, cette projection est annulée et reportée à une date ultérieure. Nous vous remercions de votre compréhension.
 

Projection-vidéo dans le cadre de l'exposition "Sur la terre des Dieux. Marc Chagall et le monde grec"

Part I : 11h-12h

Part II : 13h-14h

Part III : 15h-16h

 

 

Dans le prolongement de l’exposition « Sur la terre des Dieux. Marc Chagall et le monde grec », le musée national Marc Chagall présente le film Left To Their Own Fate (Odyssey) [Livrés à leur propre destin (Odyssée)] de Marco Godihno, réalisé en 2019 pour le pavillon national du Luxembourg de la 58ème Biennale de Venise.

Odyssée contemporaine, le film retrace en trois parties, chacune d’une durée d’une heure, un voyage initiatique au cœur de la Méditerranée : un retour vers le Sud, berceau des récits fondateurs du poète grec Homère, à contre-courant des mouvements migratoires actuels. Des villes frontières du détroit de Gibraltar, aux paysages lagunaires de la Vénétie, en passant par l’île de Djerba et les cités historiques de Tunisie, l’artiste filme un jeune homme lisant à voix basse, déchirant puis livrant au vent ou à la mer, les pages du poème homérique L’Odyssée. Une expérience continue de lecture qui s’ancre dans chaque lieu et qui incarne pour l’artiste un geste d’offrande, un signe d’hospitalité vers l’autre.

Hommage aux corps fantômes disparus dans la Méditerranée, ces « pages migrantes » ouvrent également vers un Tout-monde * : un espace toujours mouvant où les identités, les langues et les cultures s’entrecroisent et se métissent. A l’image de l’aventurier Ulysse qui revient chez lui en étranger, l’artiste suggère que le sentiment d’appartenance à sa terre natale se construit par son éloignement, par sa capacité à se rendre curieux et disponible à ce qui l’entoure.

Né en 1978 à Salvaterra de Magos au Portugal, Marco Godihno vit au Luxembourg. Inlassable voyageur, il développe une œuvre plurielle nourrie de littérature, de philosophie et du multiculturalisme. Ses installations, vidéos, dessins ou projets participatifs déploient une pensée de l’existence à laquelle se rattachent les thèmes de l’errance, de la mémoire, de la géographie et plus largement de l’expérience éprouvée du temps et de l’espace.

* Le concept de Tout-monde a été théorisé en 1997 par l’écrivain, poète et philosophe martiniquais Edouard Glissant (1928-2011).

 

Pour + d'informations sur l'artiste



Légende : Marco Godihno, Left To Their Own Fate (Odyssey), 2019. Vidéo HD, couleur, son stéréo, 3 heures.Collection de l’artiste. Production : Ministère de la Culture, Luxembourg.