musée national Pablo Picasso, Vallauris, façade chapelle

Nos missions

Les trois musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes, Marc Chagall à Nice, Fernand Léger à Biot, Pablo Picasso, La Guerre et la Paix à Vallauris, regroupés en un service à compétence nationale* présentent un ensemble exceptionnel d’œuvres permettant de découvrir trois grands artistes du XXe siècle, attirés par la lumière et l’environnement artistique de la Côte d’Azur.

Musées à vocation monographique, constitués par donation à l’État, ils offrent aux visiteurs des espaces privilégiés de contemplation et de connaissance des œuvres.
Le parcours dans les collections s’enrichit régulièrement d’expositions soulignant la force de création et l’actualité de ces trois maîtres de l’art moderne.
 

Missions des musées nationaux

En tant que services à compétence nationale*, sous tutelle du Ministère de la Culture, les musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes ont pour mission de :

  •  conserver, protéger, restaurer pour le compte de l'État et présenter au public les œuvres des collections inscrites sur l’inventaire dont il a la garde
  • contribuer à l'enrichissement des collections nationales par l'acquisition de biens culturels pour le compte de l'État, à titre onéreux ou gratuit
  • assurer l'accueil du public le plus large, d'en développer la fréquentation, de favoriser la connaissance de leurs collections, de concevoir et mettre en œuvre des actions d'éducation et de diffusion visant à assurer l'égal accès de tous à la culture
  • assurer l'étude scientifique de ses collections
  • concourir à l'éducation, la formation et la recherche dans le domaine de l'histoire de l'art, de l'archéologie et de la muséographie
  • préserver, gérer et mettre en valeur les immeubles dont ils sont dotés.
     

Pour découvrir le musée national Marc Chagall, à Nice, cliquez ici
Pour découvrir le musée national Fernand Léger, à Biot, cliquez ici
Pour + d’informations sur les musées nationaux de France, cliquez ici


La collection du musée national Pablo Picasso

En 1952, dans son atelier du Fournas à Vallauris, Pablo Picasso réalise une peinture - La Guerre et la Paix - de très grandes dimensions. Traitant d’un sujet, bien que directement lié à cette époque d’après-guerre et aux nombreux appels internationaux pour la Paix dans le monde, cette œuvre conserve une dimension indéniablement allégorique. Précédée par quelque 300 dessins préparatoires réalisés au cours des mois précédents, elle nécessita de nombreux panneaux d’isorel qui furent dressés verticalement sur une structure de bois spécialement conçue.

La Guerre et la Paix est installée dans la chapelle en 1954, puis donnée par l'artiste à l'Etat (mais elle reste in situ), par une lettre datant du 26 septembre 1956.
La Ville de Vallauris cède à l’État le 6 novembre 1957 le bail qu'elle possède sur la chapelle qui devient musée national Pablo Picasso, La Guerre et la Paix. Ce dernier est officiellement inauguré le 19 septembre 1959.
Avant l'inauguration officielle, la chapelle n'était ouverte que partiellement au public, notamment pour des raisons de sécurité. Les Quatre parties du monde, fresque peinte au fond de la chapelle, est réalisé en 1958 puis installée définitivement en 1959, quelques jours avant l'inauguration officielle. En 1971, la Ville acquiert le site pour y installer le musée municipal et rétrocède en 1975 à l’État la chapelle et ses annexes.


Une programmation culturelle contemporaine

Depuis le début des années 2000, les musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes inscrivent la création contemporaine au cœur de leur projet artistique et culturel, travaillant sur les points de rencontre et de prolongement entre les trois figures tutélaires et emblématiques des avant-gardes artistiques que sont Marc Chagall (1887-1985), Fernand Léger (1881-1955) et Pablo Picasso (1881-1973) et les artistes du XXIe siècle.
Des expositions régulières ont permis de montrer des artistes majeurs sur la scène contemporaine internationale au musée national Pablo Picasso, tels que la plasticienne Alicia Framis (2014), le photographe Mathieu Pernot (2015), le peintre Damien Deroubaix (2016), le duo d’artistes Joana Hadjithomas et Khalil Joreige (2018), la sculptrice et performeuse Myriam Mihindou (2018) ou encore l'artiste pluridisciplinaire Mounira Al Solh (2020).

 

*Service à compétence nationale:
un service à compétence nationale, ou SCN, est une catégorie particulière de service administratif, que l'on pourrait situer à mi-chemin entre l'administration centrale et l'administration déconcentrée. Il exerce des missions opérationnelles sur l'ensemble du territoire national : fonctions de gestion, études techniques ou de formation, activités de production de biens ou de prestation de services. Les SCN ont été instaurés en 1997. Les services à compétence nationale constituent, avec les administrations centrales et les services déconcentrés, l'un des trois principaux modes d'organisation de l'administration civile d'État.

Visuel: musée national Pablo Picasso, façade de la chapelle de l'ancien château-prieuré, à Vallauris. Photo: © musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes/Gilles Ehrentrant © ADAGP, Paris, 2021.

Violaine Lochu
June 26th - September 27th 2021