Vue de l'exposition Léger et le cinéma : vue de l'Ensemble mécanique (2019), création musicale de Windfried Ritsch, et projection du film Ballet mécanique de Fernand Léger et Dudley Murphy (1924). Biot, musée national Fernand Léger. Photo : musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Martitimes / Anthony Lanneretonne. Courtesy de Windfired Ritsch © Adagp, Paris, 2022.
Exposition

Ensemble mécanique de Winfried Ritsch

Jusqu'au 7 novembre 2022
Musée national Fernand Léger

L'Ensemble mécanique par Winfried Ritsch

Créé en 2019 pour le Kunsthaus de Graz, L'Ensemble mécanique du musicien autrichien Winfried Ritsch propose au visiteur de vivre une expérience immersive, visuelle et sonore, dans la musique du compositeur américain George Antheil, créée en 1924 pour le film de Fernand Léger, Ballet mécanique. Dans les années 1920, Antheil avait déclaré que sa composition, qu'il destinait à des machines plutôt qu'à des instrumentistes, ne pouvait pas être jouée avec les technologies de l'époque ni synchronisée avec les images du film. Impossible à interpréter pour des musiciens traditionnels compte tenu de la complexité de l'écriture et de la rapidité du tempo, cette partition d'origine n'aurait jamais été jouée du vivant du compositeur.

Présenté en même temps que la version dite Kiesler du Ballet mécanique, première version à être projetée en 1924, à Vienne, cet orchestre mécanique se compose d'instruments d'époque, de pianos mécaniques Vorsetzer, de xylophones, de percussions mais aussi de sons mécaniques d'époque tels que des bruits d'hélices d'avion et des sonneries diverses. Grâce aux moyens techniques du XXIe siècle, ces instruments jouent de manière totalement automatisée par des robots informatiques. Ainsi, le chercheur et musicien Winfried Ritsch a redonné vie à cette œuvre musicale audacieuse, proche de l'esthétique dadaïste, pour en offrir une version contemporaine tout en restant fidèle à l'esprit d'origine. Donnant l'impression d'une écriture aléatoire, Winfried Ritsch a restitué la liberté révolutionnaire de l'œuvre d'Antheil tout en soulignant la virtuosité de la partition, chef-d'œuvre de l'avant-garde musicale des années 1920. 

Pour en savoir + sur Windfried Ritsch (contenu en anglais), cliquez ici

A l'occasion de l'exposition "Fernand Léger et le cinéma", venez vivre la rencontre exceptionnelle du Ballet mécanique avec sa version sonore imaginée par George Antheil : 
- Version courte (10 min 20) : à 10h30, 11h30, 12h30, 13h30, 14h30, 16h30 et 17h30.
- Version complète (19 min) : à 15h30

Attention : L'Ensemble mécanique, de par sa nature, peut être difficile à supporter pour les personnes sensibles des oreilles (plus de 80 décibels). Nos agents peuvent vous donner des bouchons d'oreilles, sur demande. 

Dimanche 6 novembre, à 14h30 et 15h30
Concert exceptionnel de clôture, avec des créations musicales de Windfried Ritsch jouées par l’Ensemble mécanique. Entrée gratuite pour tous, ce sera le 1er dimanche du mois ! Places limitées, réservation fortement conseillée, en cliquant ici



L'Ensemble mécanique (2019), dans le cadre de l'exposition Léger et le cinéma, au musée national Fernand Léger, Biot. Photo: © musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes / Antony Lanneretonne © Adagp, Paris, 2022.

Exposition ouverte tous les jours sauf les mardis et le 1er mai.
du 1er mai au 31 octobre : de 10h à 18h
du 1er novembre au 30 avril : de 10h à 17h.

La vente des billets s'arrête 30 minutes avant la fermeture du musée.

Le billet d'entrée inclut l'accès à la collection permanente et un audioguide multilingue.

Tarifs expositions :
Tarif plein : 7,50 €
Tarif réduit : 6 €
Tarif groupe (à partir de 10 personnes) : 7 € par personne

Places limitées, réservation fortement conseillée, en cliquant ici

Tous publics
Elizabeth Price : User Group Disco
du 19 novembre au 27 février 2023
Publications
Catalogue de l'exposition "Léger et le cinéma"