Pas croisés avec les Ballets de Monte-Carlo. De Natura, performance dansée dans les jardins du musée national Marc Chagall, à Nice, une création de Mimoza Koïké et Asier Edeso Eguia, le 3 juillet 2020. © Photo: DR / musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes © Les Ballets de Monte-Carlo, 2021.

Saison culturelle 2023-2024

Télécharger le dossier de la saison culturelle 2023-2024
 

Edito de la directrice des musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes

L’année 2023 se poursuit dans les musées nationaux avec deux belles expositions qui sont visibles jusqu’au début de l’année 2024 : Pierrick Sorin, Le Balai mécanique, une commande pleine d’humour pour le musée national Fernand Léger et Chagall et moi !, l’exposition qui célèbre les 50 ans du musée national Marc Chagall et propose entre autres une expérience olfactive inédite.  

Après le week-end festif de trois jours organisé en juillet -  concerts, cirque, cinéma d’animation et la sculpture florale participative de Bella Meyer, petite-fille de Marc Chagall - un dernier évènement exceptionnel aura lieu en 2023 : la lecture de textes de David McNeil, fils de Marc Chagall, par Eve Pereur, jeune comédienne du Théâtre national de Nice, en présence de l’auteur.

Au printemps 2024, des éclairages nouveaux sur les collections seront proposés : la découverte de quatre acquisitions exceptionnelles faite en 2023 pour le musée national Marc Chagall et le projet Léger Défilé! qui montrera à Biot les créations textiles inspirées de l’œuvre de Fernand Léger réalisés par les talentueux étudiants du lycée des Côteaux de Cannes.

La saison 2023- 2024 sera également marquée par des expositions importantes et des partenariats nouveaux. Au musée national Marc Chagall, l’exposition Chagall Politique. Le Cri de liberté, co-organisée avec le musée André Diligent-La Piscine de Roubaix et la Fundación Mapfre de Madrid, offrira un éclairage inédit sur un artiste humaniste, profondément ancré dans son temps. Au musée national Fernand Léger, un partenariat avec le Mamac et la Ville de Nice permettra de proposer un dialogue entre les collections, intitulé Léger et les Nouveaux Réalismes

Au musée national Pablo Picasso, La Guerre et la Paix de Vallauris, la création contemporaine autour de l’engagement politique est toujours à l’honneur avec une exposition de l’artiste Awena Cozannet, Chaque jour est éternel. En 2024, la chapelle Picasso sera mise à l’honneur par deux nouveaux dispositifs innovants : la mise en ligne, sur notre site internet, d’une visite virtuelle permettant de découvrir le site à distance et l’installation sur place d’une médiation numérique permettant d’approfondir la compréhension du chef-d’œuvre pacifiste de Picasso, La Guerre et la Paix.

Comme chaque année, le public est aussi invité à vivre les musées différemment, à l’occasion d’événements exceptionnels et de partage autour de la création. Parmi nos différents cycles qui se poursuivent (cirque, musique, performance dansée, histoire de l’art et esthétique), soulignons la venue de conférenciers prestigieux, parmi lesquels Michel Pastoureau, le grand historien des couleurs, ou l’éminente philosophe et philologue Barbara Cassin. Notre soutien à la recherche et à la diffusion de la philosophie, tiendra cette année une place encore plus importante dans notre programmation avec notre participation à la première édition du festival ProPhilia, porté par Université Côte d’Azur.  

Un grand merci à nos partenaires qui nous accompagnent dans la création de ce programme prestigieux et une belle saison à tous !


Anne Dopffer
Conservateur général du Patrimoine
Directrice des musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes
 

Visuel : événement Pas croisés avec les Ballets de Monte-Carlo. De Natura, performance dansée dans les jardins du musée national Marc Chagall, à Nice, une création de Mimoza Koïké et Asier Edeso Eguia, le 3 juillet 2020. © Photo: DR / musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes © Les Ballets de Monte-Carlo, 2024.

Carte blanche aux élèves du Conservatoire de Nice ! #4
vendredi 1er mars 2024, à 19h
Marc Chagall, Le Cavalier mexicain en rouge et son cheval violet (détail, 1943), gouache, pastel, encre de Chine et grattage sur papier, 50,6 x 37,8 cm. Photo: © DR / musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes © ADAGP, Paris, 2024.
Cronologia di Marc Chagall