Tous les événements

Les Cartes du champ de bataille - Florian Schönerstedt

Les Cartes du champ de bataille - Florian Schönerstedt

Les Cartes du champ de bataille - Florian Schönerstedt

Florian Schönerstedt, Les cartes du champ de bataille - 01/01/16 - 31/07/16
MUSEE NATIONAL FERNAND LEGER
Chemin du Val de Pôme
06410 BIOT
tous publics
Du 15 au 21 mai 2017
Catégories: 

LES CARTES DU CHAMP DE BATAILLE

 

FLORIAN SCHÖENERSTEDT

 

Du 15 au 21 mai 2017

 

 

Salles d'exposition municipales de Biot

 

Musée national Fernand Léger

 

 

Vernissage, le lundi 15 mai à 19h

 

 

Une proposition d’exposition du musée national Fernand Léger

pour le festival de l’innovation écocitoyenne « Les Souffleurs d’avenir » à Biot.

 

 

« Faites l’inventaire de vos poches, de votre sac. Interrogez-vous sur la provenance, l’usage et le devenir de chacun des objets que vous en retirez ».

George Perec, L’Infra-ordinaire, 1989

 

La démarche artistique de Florian Schönerstedt procède de la mise en œuvre de protocoles de création et de leur inscription dans un temps déterminé. Pour Les Cartes du champ de bataille, l’artiste a durant 12 mois, collecté, trié, nettoyé, scanné puis conservé les déchets générés par son foyer. Cet inventaire de la consommation courante – d’un couple et d’un enfant en bas-âge - ne découle pas d’une recherche purement sociologique : il est le fruit d’une réflexion libre sur nos habitus, sur notre relation quotidienne au banal et à l’ordinaire.

 

De ces matériaux et données bruts produits par nos sociétés contemporaines, Florian Schönerstedt en multiplie les représentations et les expériences perceptuelles : flux continu d’images des déchets scannés, consommés au fil des mois et des quatre saisons ; totem-écran où les bouteilles d’eau, photographiées et animées sur leurs quatre faces, se déploient simultanément dans le temps et l’espace ; cartographie des rebus journaliers imprimée sur une toile-phylactère de 16 mètres de long et exposée au musée national Fernand Léger, et archivage des matériaux selon les codes de l’archéologie, ici classés dans des rangées d’étagères.

 

Usant avec talent des ressources de la photographie numérique et du cinéma d’animation, Florian Schönerstedt joue sur la plasticité de ces « archives », sur leur capacité à générer un temps suspendu, une sorte de mémoire du présent. La dimension critique est toutefois bien présente puisque davantage que l’image du déchet, c’est la question du regard sur ce dernier qui est ici abordé : un regard lucide sur notre cécité quotidienne et la nécessité pour chacun de se reconnecter à la réalité.

 

 

Florian Schönerstedt est né en1982 à Draguignan. Il vit et travaille à Nice.

 

Les Cartes du champ de bataille, 2016

Collection de l’artiste

Multi-projection vidéo, archives et création sonore de Dorian Ecoiffier et David  Argi

exposés dans les salles d'exposition municipales de Biot

Impression numérique sur toile canvas, 160 x 1600 cm

exposée dans le hall du musée national Fernand Léger

 

Remerciements à Odile Redolfi-Payen, directrice de OVNi - Objectif Vidéo Nice, Hôtel WindsoR