Toutes les actualités

Conférence hors les murs

Fernand Léger, Le Corbusier et la synthèse des arts : quel environnement pour l’homme moderne ?

Conférence hors les murs

Conférence hors les murs

Le Corbusier, conférence musée Léger
Publié le 03 Janvier 2016
Vendredi 22 janvier 2016 à 19 h Salle des Associations - cours Masséna à Antibes. Conférence présentée en lien avec l'exposition "Le Corbusier, le jeu du dessin" au musée Picasso à Antibes jusqu'au 24 janvier 2014.

 

Fernand Léger, Le Corbusier et la synthèse des arts :

quel environnement pour l’homme moderne ?

 

Vendredi 22 janvier 2016 à 19 h

Salle des Associations - cours Masséna - Antibes

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Conférence de Diana Gay présentée en lien avec l'exposition Le Corbusier, le jeu du dessin au musée Picasso à Antibes jusqu'au 24 janvier 2014.

 

Comme Le Corbusier, Fernand Léger a marqué son époque par la création d’un environnement adapté à l’homme moderne. Convaincu du rôle thérapeutique de la couleur, Léger revendique la place stratégique du peintre dans un contexte urbain saturé par les enseignes publicitaires. Source d’épanouissement, l’art doit stimuler l’homme pressé et reposer l’homme fatigué. Léger distingue clairement la peinture de chevalet au contenu figuratif de la peinture murale à vocation décorative.

Dès 1920, il noue des relations étroites avec de nombreux architectes du Mouvement moderne, notamment avec Le Corbusier et sa revue puriste L’Esprit nouveau. Caractéristique de la fonction sociale de l’art selon Léger, l’importance donnée à la couleur est ainsi très proche de celle de Henri Matisse mais s’oppose à la pensée urbanistique de Le Corbusier. Jusqu’à sa mort en 1955, Léger fréquente assidûment son ami architecte mais ne travaillera jamais avec lui dans le cadre de projets d’urbanisme. Malgré les points d’intérêt commun qui les réunissent, des divergences profondes les séparent en effet concernant le rôle de la couleur dans l’architecture.
 

Conservatrice du patrimoine depuis juillet 2011, Diana Gay est en poste au musée national Fernand Léger. Elle a exercé dans les musées départementaux Matisse (59) et MacVal (94). Elle assurera le commissariat de l’exposition L’été 1954 à Biot. Architecture Formes couleurs (18 juin - 19 septembre 2016) consacrée au projet utopiste de synthèse des arts porté par le groupe Espace, auquel adhéra notamment Fernand Léger. C’est dans le cadre d’une coopération entre le musée Picasso et le musée national Fernand Léger que Diana Gay réalisera cette présentation, et à l’occasion du prêt d’un tableau de Jean Leppien accordé par le musée Picasso pour cette exposition d’été, Laure Lanteri, responsable du service des Publics des musées, proposera une conférence gratuite sur ce peintre allemand le 23 juin 2016 à 19 h au musée Léger.

 

Renseignements

Musée Picasso, Antibes
Château Grimaldi
06600 Antibes

Tél : 04 92 90 54 20/26

www.antibes-juanlespins.com