Tous les événements

Henri Olivier, Parcours de l'ombre

Henri Olivier, Parcours de l'ombre

Henri Olivier, Parcours de l'ombre

Henri Olivier, L'ombre d'un olivier, photographie (retravaillée par l'artiste)de Muriel Anssens
du 4 février au 30 avril 2017
Musée national Marc Chagall
Avenue Dr Ménard
06000 Nice
Commissaires :
Anne Dopffer, conservateur général du patrimoine, directrice des musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes
Johanne Lindskog, conservatrice au musée national Marc Chagall
Tout public
plein tarif 10 €, réduit 8 €, groupes 8,50 € par personne (à partir de 10 personnes) incluant la collection permanente
Artiste et paysagiste, Henri Olivier propose un regard personnel sur les espaces du musée Chagall et sur son jardin.
Mots-clés: 

Henri Olivier, Parcours de l'ombre

4 février-30 avril 2017

Vernissage, le samedi 4 février à 11h

 

Henri Olivier, Horizon, 2017, création in situ pour le musée national Marc Chagall, Nice

 

À l’invitation du musée national Marc Chagall, l’artiste Henri Olivier investit pour quelques mois les espaces intérieurs et extérieurs du musée. Ses installations, marquées par le minimalisme américain et par l’Arte Povera, engagent une lecture poétique de l’écrin qui abrite les œuvres de Marc Chagall : le bâtiment construit par André Hermant en 1973, entouré des jardins méditerranéens créés par Henri Fisch.

 

L’exposition Parcours de l’ombre invite à une redécouverte sensorielle des espaces. Elle est conçue comme une suite d’expériences perceptives qui, à l’instar de l’œuvre de Chagall, font entrer une lumière physique et spirituelle dans les lieux. Elle découle également d’un long processus d’observation mené par Henri Olivier sur le site du musée, l’artiste nous conviant à poser un regard conscient et critique sur les caractéristiques intrinsèques du lieu et de son environnement.

 

En faisant résonner ensemble l’architecture, le paysage et certaines œuvres de la collection, Henri Olivier interroge les limites entre intérieur et extérieur : il rétablit des fenêtres dans une pièce aveugle, transpose la ligne d’horizon sur un mur, la recrée dans un écran de végétation, transforme un bassin en miroir, fait irradier lumière et son de souches d’oliviers calcinées, et offre un espace de pensée sur l’âme dans un miroir.

 

Ses cinq installations in situ incitent à vivre le temps de la perception, de la relation à l’œuvre et à l’espace, comme un moment de délectation et de réflexion. En accompagnant le visiteur dans ces expériences contemplatives dont la lumière et l’ombre sont les deux pôles complémentaires, Henri Olivier nous propose une méditation hédoniste sur le temps qui passe.

 

Henri Olivier, Synapse II, 2016

 

Cette exposition est organisée par les musées nationaux du XXe siècle des Alpes Maritimes.

Elle comprend egalement une composition sonore d'Eric Caligaris.