Toutes les actualités

Pas croisés

Performance dansée le jeudi 15 mars 2018 à 20h

Pas croisés

Pas croisés

Publié le 07 Décembre 2017
Performance dansée conçue par Mimoza Koïke des Ballets de Monte-Carlo, le jeudi 15 mars 2018 à 20h

PAS CROISÉS

Mimoza Koïke


 

Une co-production Ballets de Monte-Carlo et musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes.

Les performances dansées reprennent cette année avec une nouvelle artiste des Ballets de Monte-Carlo, Mimoza Koïke.

Après le grand succès rencontré lors de la performance dansée du 24 novembre 2017, Mimoza Koïke propose une nouvelle création conçue in situ

nouant un dialogue entre les arts visuels et le corps en mouvement. 

 

Jeudi 15 mars 2018, à 20h

Ouverture des portes à 19h

 

Avec Mimoza Koïke, danseuse, première soliste aux Ballets de Monte-Carlo 

En collaboration avec Asier Edeso (danseur chorégraphe), Zhang Zhang (violoniste), Leopoldo Giannola (guitariste) & Remi Lesterle (artiste à media multiples). 

Mimoza Koïke poursuit son dialogue avec les œuvres et la vie de Marc Chagall. Pour ce deuxième volet, elle a formé un quatuor en deux binômes :

l’un chorégraphique et l’autre musical, l’un venant d’Asie et l’autre d’Europe. En s’inspirant des liens tissés entre Marc Chagall et la musique, au fil de ses voyages ou exils

(Russie, France, Etats-Unis), les quatre artistes interrogent la construction de leur identité en s'étoffant au contact de l’autre.


Tarifs : 10€ / 5€ Etudiants

Réservation obligatoire au 04 92 41 60 21 / p.wante@balletsdemontecarlo.com

 

Mimoza Koike possède des qualités artistiques et techniques peu courantes qui lui permettent d’interpréter des œuvres d’une grande diversité et qui font d’elle une danseuse appréciée des chorégraphes. Elle a ainsi interprété brillamment In Memoria de Sidi Larbi Cherkaoui, Sinfonieta et Svadebka (Les Noces), Petite Mort, Gods and Dogs et Bella Figura de Jiri Kylian, Les Quatre Tempéraments de George Balanchine, In the Middle, Second Detail, Artifact et New Sleep de William Forsythe, Walking Mad et In Exact de Johan Inger, Le Sacre du Printemps (rôle de l’Élue) de Nijinsky, Le Pavillon d’Armide de Matjash Mozewski, Le Prince Igor de Michel Fokine, Le Sacre du Printemps (rôle de l’Élue) de Maurice Béjart, Le Corps de Ballet d’Emio Greco et Pieter C. Scholten, Body Remix de Marie Chouinard, Blind Willow de I. C. Johannessen, Rondo d'Alexander Ekmann,Tales absurd, fatalistic predominate de Natalia Horecna, Le Baiser de la Fée de Vladimir Varnava.

 

© Photo Remi Lesterle